Browsing Tag

interior

DE CHIC ET DE BROC, INSPIRATIONS

INSPIRATION JARDIN D’HIVER

22 novembre 2016

a09cc341eb57809b1d4639a06260b062

Hey !

Green post aujourd’hui sur le blog avec quelques inspirations pour se créer un jardin d’hiver dans nos intérieurs. On refuse de se laisser abattre par la météo, il nous fallait donc trouver des idées déco pour compenser le fait que nos balcons et terrasses s’appauvrissent au fil des jours.

Effet de l’âge ou pas, on a besoin de notre dose de végétal pour se sentir bien chez nous.

C’est parti pour les inspirations jardin d’hiver.

Abuser de fleurs et eucalyptus séchés

On adore l’ambiance nature morte d’automne que peuvent créer les bouquets de fleurs séchées. Very easy pour les fleurs des champs et l’eucalyptus qui sècheront naturellement au fil des jours passés. Pensez bien à changer l’eau de votre bouquet tous les jours et le tour sera joué en sept jours chrono.

bd18e73b412e3dfbeb34820850206972

a933b059ab6d2d877dd37478cef55a10

daa4cd756b9902a3124745c835651e47

Improviser des jardinières d’intérieur

Nos succulentes prennent de la hauteur dans des jardinières design ou homemade pour les plus créatifs. Pourquoi pas pimper une caisse à vin sur de jolis pieds de meuble tripode (on y pense très fort).

3e3cecf7ae8e524f299264fc76506f5f

024cdef02f12aa9e26b17ac367d18c9b

 

Oser l’accumulation

On reproduit comme on peut l’idée d’une jungle urbaine proche d’une fenêtre pour donner l’impression d’une ouverture sur la nature. Votre jardin à vous, il sera dans votre salon. Le mix and match sera alors votre meilleur ami, n’essayez pas de coordonner vos pots ou vos variétés de plantes, et le résultat sera canon !

3544d7b8eb57ff2cc6aaae58d5578554

ab00890565f2a8cd905653550980d3ce

Se créer un herbier mural

Dernière lubie en date, habiller nos murs de feuilles encadrées. La parfaite solution pour celles et ceux qui n’auraient pas la main verte. Ici encore, plus on accumule et plus c’est chouette.

0179aeffa740c71ef8aa9c17726067d2

54731f220d8eca4e5529bca0fb862023

d019057201b4e15db92baac9d7b7b358

Sources : 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9 / 10 / 11

DE CHIC ET DE BROC

LE TAPIS EN VINYLE BEIJA FLOR OU LA PARFAITE ILLUSION

6 novembre 2016

dscf2609

Hey !

Aujourd’hui faut qu’on vous raconte l’histoire du carrelage blanc qui nous sort pas les yeux, parce qu’un peu, beaucoup usé par le temps et parce qu’il n’arrive même pas à la cheville de tout autre carrelage des années 2000. En vrai on n’a jamais voulu se lancer dans de grands travaux tant nous ne saurions pas choisir entre ces dix mille modèles de carreaux de ciment ou encore ce carrelage made in le métro.

Mais voilà, vu le temps qu’on passe en cuisine (à ce qu’il parait c’est la crise de la trentaine), il nous fallait trouver THE technique pour pimper en moins de deux ce sol, ô combien problématique.

Et puis un jour y a Beija Flor qui débarque sur le marché et qui va changer notre vie. Au moins. Welcome le tapis en vinyle imitation carreaux de ciment qu’on place en moins de deux sur ce (fameux) carrelage, en voilà une idée fabuleuse ! On déroule le tapis une fois reçu, à la chaleur ou au contact de la lumière il va alors s’assouplir et adhérer parfaitement au sol. La face du tapis posée au sol est antidérapante donc même pas besoin de colle.

On a opté pour un motif assez moderne même si ceux plus « ancienne demeure » nous font de l’oeil. Mais qui sait peut-être oserons-nous un mix and match parfaitement dosé, on vous partagera bien évidemment la suite des aventures.

En attendant, nous voilà avec de chouettes motifs géométriques black & white au sol et une cuisine qui revit, on ne dira jamais assez « MERCI Beija Flor » :-)

E&C

dscf2561

dscf2563

dscf2601

dscf2564

dscf2570

dscf2589

dscf2574

dscf2576

dscf2572

dscf2610

DE CHIC ET DE BROC, DO IT YOURSELF

DIY : UNE TABLE D’APPOINT EN OSB

1 novembre 2016

dscf2661

Hello !

Le DIY is back sur le blog, on a profité du week-end à rallonge pour relever nos manches et se créer une table d’appoint. Un DIY en partenariat avec Ripaton, fournisseur officiel de pieds en épingle qui déboitent ! Du 100% made in France avec un large choix de coloris et à peu près toutes les tailles utiles pour se confectionner une table à manger, un banc, une table basse et on en passe.

Des pieds en acier noir qu’on a voulu mixer avec le charme fou (selon nous) de l’OSB. Souvenez-vous, nous vous partagions il y a quelque temps déjà nos inspis déco à partir d’OSB, c’est désormais chose faite avec ce nouveau meuble dont nous ne sommes pas peu fières.

LA SHOPPING LIST

2 panneaux d’OSB 35 cm x 35 cm

3 panneaux d’OSB 35 cm x 20 cm

4 pieds Ripaton de 40 cm de haut

10 petites équerres

Des vis à bois

LA TO DO

Le plus technique est d’assembler les panneaux d’OSB entre eux, peu d’espace pour visser comme il faut certaines équerres. Fixez les équerres sur chaque panneau, à l’aide d’une visseuse électrique c’est beaucoup plus easy, quitte à terminer au tournevis. Les pieds Ripaton quant à eux se fixent en deux temps trois mouvements. 3 vis à bois à chaque pied, et le tour est joué !

Pour les artistes, rien ne vous empêche de peindre une partie de l’OSB, le rendu est sublime. On a préféré la jouer soft, et pourquoi pas y peindre une forme géométrique d’un beau vert d’ici quelque temps. Pour l’instant le côté brut nous plait beaucoup !

Ce nouveau meuble homemade a élu domicile dans la chambre en guise de table de nuit, elle serait aussi très bien jouer la star à côté du canapé.

Vous aimez ?

A très vite par ici,

E&C

dscf2623

dscf2628

dscf2629

dscf2647

dscf2655

dscf2660

dscf2667

dscf2671

dscf2688

dscf2702

dscf2705

DE CHIC ET DE BROC

5 RESTOS PARISIENS OÙ PIQUER DES IDÉES DÉCO

12 octobre 2016

monsieur-bleu-credit-adrien-dirand-6

Hello !

On ne sait pas vous mais désormais (depuis un petit bout de temps maintenant) lorsqu’on va dans un resto c’est aussi pour sa déco. Bien évidemment nous ne négligerons NEVER ce qu’il y a dans l’assiette mais on ne reste pas insensibles à un papier peint design ou encore à des chaises vintage.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un de nos passe-temps favori est de partir à la découverte de nouvelles adresses food. Voici alors quelques spots déjà testés ou sur notre to do list dont le design nous donne des envies (folles) de home staging.

1. Le mur végétal se transforme en plafond végétal chez Wild and the Moon

On aimait déjà beaucoup l’idée de se créer un mur végétal dans notre home sweet home mais l’idée de le transformer en plafond nous charme d’autant plus. Véritable gain de place, on imagine parfaitement transformer un coin de notre cuisine en jungle urbaine ou pourquoi pas même piquer l’idée de Wild and the Moon et faire de notre coin salle à manger un vrai jardin.

Côté pratique, une simple tringle en cuivre fixée au plafond peut très bien faire l’affaire, et on vient ensuite y suspendre nos plantes à l’aide de macramé homemade ou de simples suspensions dénichées dans le commerce.

Into the wild… on s’y voit déjà !

image4-1024x1024

Photo Bang Bang Magazine

2. Un mur brut comme chez Auteuil Brasserie

On a eu notre période papier peint graphique et puis nous voilà prôner le retour aux sources ! Dernière lubie déco en date donc : le mur brut.  On aime l’idée de laisser parler ses murs et de faire de l’imperfection l’élément phare d’un intérieur.  Pour éviter le côté « froid » qu’un mur brut peut laisser transparaître, on se voit contraster tout ça avec des pointes de tons chauds et abuser d’une de nos couleurs favorites en déco : le moutarde.

 On a fouillé les Internet pour le côté pratico-pratique et il semblerait que cela ne soit pas si compliqué. On fait sauter la peinture ou le papier peint, on lessive bien le mur pour ensuite y ajouter un vernis (cela évitera à la poussière de venir s’accumuler).

Autre solution, on pose un enduit d’aspect « béton » en créant des irrégularités ou des effets subtilement négligés.

auteuil-brasserie-restaurant-italien-paris-16-by-le-polyedre-25-1024x683

Photo Le Polyèdre

3. L’abus du velours par Monsieur Bleu 

Non pas qu’on veuille tourner la page avec nos soirées d’été, mais on pense déjà à notre déco d’hiver. Et donc forcément aux milles et une façons de se créer un intérieur cosy. Un salon dans lequel on passera notre dimanche entier à se lover dans notre canapé, boire du thé brûlant et bruncher à volonté. L’accumulation de plaids sur les genoux est bien évidemment une évidence.

On pique alors l’idée de Monsieur Bleu et son amour pour le velours. En bleu foncé, kaki ou rose pâle on s’imagine très bien accueillir un fauteuil crapaud. Pour apporter une touche de chic grâce à sa forme gracieuse mais surtout pour se créer un cocon parfait afin d’affronter l’hiver comme il se doit.

monsieur-bleu-credit-adrien-dirand-2

Photo Milkmagazine

4. Le canage is back à La Brasserie Barbès

Ces chaises là nous font (fortement) penser à une salle d’attente d’un cabinet médical. Il y a encore six mois, nous vous aurions dit JAMAIS. Et puis, parce qu’il ne faut jamais dire jamais nous voilà songer sérieusement à compléter notre série de chaises avec un modèle en cannage de style Breuer.  Vintage à point mais sans trop en faire, cela viendra parfaitement trancher avec nos chaises très design de type EAMES.
A la Brasserie Barbès, le mélange des matériaux se fait avec de jolies tables en marbre et c’est banco. Parfaite illustration de l’élégance, on aime le contraste du bois peint en noir avec le marbre et le cannage.

c06a7a090d67bf99f51151b67908799a

Photo Marie Claire Maison

5. On ose le rose à la PNY ! 

Nous vous avions déjà fait part de notre (nouvel) amour pour le rose dans le déco. Aussi paradoxalement soit-il, on déteste pour autant le rose dans la mode par exemple. Comme quoi la déco fait parfois l’exception.

Ici en total look chez Paris-New-York (le meilleur burger de Paris au passage ;-)) on le préfère légèrement plus poudré pour ne pas effrayer Monsieur d’un relooking trop girly.  Chez nous, ce coloris rejoindrait la salle de bain et plus particulièrement le carrelage de douche ou de la baignoire. Ajoutez à cela du bois naturel et quelques touches de kaki et vous atteignez la perfection.

Cut-Architecture_PNY-Marais-_018Copyright-David-foessel

Photo Blog EspritDesign

Et vous, vous avez des restos dont la déco vous fait rêver ?

E&C

DE CHIC ET DE BROC

READY HOME MADE OU LE DESIGN COLLABORATIF

22 septembre 2016

ready-home-made_pic-10_atelier-dr_160909

Hey !

Dans le monde très très mouvant dans lequel nous vivons, des projets nous en voyons naître tous les jours. Nous sommes très souvent bluffées par ce culot de se lancer dans la jungle ! On admire ces gens qui prennent leur courage à deux mains pour faire de leur rêve une réalité.
Parmi ces gens, il y a Romain. Designer de formation, Romain a crée Atelier DR il y a quelques années maintenant avec pour objectif de développer un Design global responsable et une activité transversale entre l’univers du produit, de l’architecture, de la communication et de l’image.
Cette année, Romain a profité de la Paris Design Week pour exposer un projet qui lui tient à cœur : offrir un mobilier unique à prix accessible. Pour vous en dire un peu plus, cette idée à émerger lorsque Romain s’est mis à chercher un meuble télé pour son nouvel appartement. Vous la connaissez aussi cette quête infernale du meuble « parfait » ? Celui qui correspondra à vos mesures, qui rentrera dans votre budget et qui vous tapera dans l’œil ? En tout cas, nous, cela nous parle complètement.
C’est ainsi que READY HOME MADE a vu le jour. Imaginez-vous recevoir à la maison un kit de création pour un mobilier unique. Le pied, on est d’accord.
Ce mobilier sera crée à partir d’éléments trouvés dans de grandes enseignes telles que IKEA, MUJI, ou encore LEROY MERLIN.
Plus concrètement, READY HOME MADE vous met à disposition une box dans laquelle vous retrouverez votre shopping list, un mode d’emploi et une pièce estampillée READY HOME MADE, indispensable à la conception de votre meuble.
« Adopter READY HOME MADE, ce n’est pas acheter un meuble, c’est s’offrir les clefs de sa conception. » comme le dit si bien Romain. Une expérience qui va donc au delà du DIY et à travers laquelle Romain espère crée une vraie communauté d’échange pour que chacun, comme vous et nous, s’approprie une nouvelle lecture du design.
Pour l’instant Romain a imaginé deux meubles buffet, The new Black et It’s all about bambou.
Alors si comme nous le projet vous séduit, soutenez READY HOME MADE sur KissKissBankBank pour que la collection s’agrandisse ! 
Et pour les curieux, découvrez-en plus juste ici –>
www.readyhomemade.fr
https://www.facebook.com/areyoureadyhomemade/
https://www.instagram.com/readyhomemade/

ready-home-made_pic-09_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-01_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-11_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-03_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-02_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-07_atelier-dr_160909

ready-home-made_pic-12_atelier-dr_160909

ready-home-made_bd_atelier-dr_160909

ready-home-made_is-the-new-black-04_atelier-dr_160909 ready-home-made_its-all-about-bamboo-03_atelier-dr_160909

 

Crédit photos : Romain Desglands

DE CHIC ET DE BROC

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D’ART

14 septembre 2016

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

Hello !

Tout nouveau tout (très) beau le concept store Empreintes a ouvert ses portes à deux pas de la rue de Bretagne dans le 3e. Ni une ni deux, on ne pouvait pas manquer le lancement presse de ce lieu dont on savait déjà presque tout tant nous avons suivi de près le teasing sur les Internet.

De l’extérieur, nous sommes déjà bluffées par cette façade immense en brique beige et blanc et ces fenêtres de style verrière. Voilà pourquoi on aime tant Paris ! Ces pépites qui émergent chaque jour au recoin d’une petite rue ou dans une cour cachée font de cette ville un monde magique.
On passe la porte et les paillettes continuent à monter dans nos yeux. Première joie, le lieu est baigné de lumière avec une hauteur sous plafond complètement amazing, dans un univers très épuré aux murs blancs pour que chaque objet d’art soit mis sur le devant de la scène.

Empreintes c’est plus de 1000 objets d’art, aussi bien des pièces uniques ou en petites séries. Gros coup de cœur pour les créations de Marie Verlet Nezri et ses gobelets noirs et blancs façon nuage.
Le lieu, sur 600 m², se décompose en différents univers : les galeries des créateurs dès le rez-de-chaussée, l’Art de la table au 1er étage, un espace boudoir pour la bijouterie au 2e étage et une salle de projection au sous-sol. Vous pouvez aussi déguster un avocado toast, une citronnade ou encore un moelleux au chocolat sans gluten au café Season Paris. Sans oublier l’espace bibliothèque pour s’évader un instant.
Empreintes est donc avant tout un véritable lieu de vie et de rencontre.
Au delà de la beauté du lieu, nous avons apprécié le fait que ce concept store soit « accessible » à tous que vous soyez amateurs ou passionné(e). Nous ne sommes pas des expertes en matière d’art, loin de là, et ce n’est pas pour autant que nous nous sommes senties larguées au milieu de toutes ces merveilles. La scénographie a été pensée pour présenter chaque artiste et donner une certaine aisance à la découverte de ce monde. On vient ici décomplexé et on se laisse porter par la découverte.
Un conseil, foncez !
E&C

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

EMPREINTES, LE CONCEPT STORE DES MÉTIERS D'ART

DE CHIC ET DE BROC

L’AMÉNAGEMENT D’UNE TERRASSE URBAINE

1 septembre 2016

terrasse urbaine

C’est la rentrée  !

Entre nous, on est d’accord, septembre est arrivé bien trop vite. Alors qu’il y a encore quelques années, on frétillait à l’idée de présenter notre nouveau cartable aux copines et de pouvoir déballer nos nouvelles fournitures avec cette odeur inimitable de plastique. A l’heure actuelle c’est légèrement différent. On pleurerait presque une veille de rentrée. Et même si l’idée de présenter notre nouveau it-bag aux copines nous rend joie on pense déjà aux prochaines vacances.

Alors aujourd’hui on poursuit avec l’été. Nous voulions enfin vous montrer notre petit coin de verdure où on a passé de longues heures durant cette période muy caliente.

Dans notre nouveau home sweet home depuis cet hiver, on a laissé passé quelques mois et l’arrivée des beaux jours pour aménager, à notre goût, ce petit coin de verdure. Entre nous, cette petite bulle extérieure c’était un peu la cerise sur le gâteau. Quel bonheur de pouvoir y prendre son café du matin, de partager une après-midi barbec entre amis ou encore des soirées à rallonge autour de bons cocktails (toujours avec modération).

L’objectif était simple, nous voulions un espace potager que nous avons installé dans un grand bac déjà présent à notre arrivée, conserver l’espace plantations tout en le garnissant davantage. Mais surtout fabriquer un espace détente sans trop encombrer la terrasse. C’est chose faite avec nos fauteuils et cette petite table basse made in nos petites mains faute d’avoir trouvé notre bonheur en magasins.

Quelques achats plus tard, chez Monoprix, Ikea, Alinea, Weber, Castorama et une visite de quelques heures chez Jardiland, nous voilà parties pour une bonne journée de boulot. Rangement et jardinage compris.

Nous voulions aussi, et surtout, profiter de cet article pour vous présenter deux marques coup de cœur.

 Commençons par Bacsac. Entre le sac et le pot de fleur, légers, colorés, résistants, ils conservent l’humidité mais laissent passer le trop plein d’eau. Aucune chance que la couleur ne se ternisse, ils sont traités pur. Le soleil ou le gel même pas peur. Notre olivier est ravi de cette trouvaille et nos petites plantes sont bien installées dans cette jardinière accrochée. On imagine déjà accumuler plusieurs jardinières Bacsac pour un mur végétal haut en couleurs.

Nous sommes ravies de vous présenter aussi Maiori, cette marque spécialisée dans l’extérieur qui prône l’art de vivre. Nous avons eu la chance de rencontrer une partie de l’équipe à Cannes, où nous avons découvert leurs lampes pour la première fois. On a complètement craqué pour le design de cette lampe et l’ambiance qu’elle installe. Ultra légère, résistante et surtout solaire, que demander de plus ? La définition même de l’esthétisme. Elle joue la nomade sur terrasse, et trouve sa place en fonction de nos envies.

Mais revenons à nos plantations ! Vous connaissez notre passion pour les plantes, nous n’avons pas pu résister et on s’est un peu lâchées. Tomates cerises, tomates cœur de pigeon, thym, ciboulette, persil, basilic, menthe, romarin. Mais encore palmier, olivier, laurier rose, hortensia, fougère trompe d’éléphant, lierre terrestre mais encore un pelargonium citriodorum crispum ou plus simplement une plante répulsive pour les moustiques, un eqpinosa huernia pillansii mais aussi un ou une pardonnez nous, ceanothus skylark. Bref, on a fait simple.

Bien au vert en ville à cultiver nos aromates, nous avons l’intention de profiter de notre terrasse jusqu’à ce que l’hiver s’installe. Et surtout, nous avons hâte de voir comment toutes ces plantations vont évoluer à travers les saisons. On vous donne donc rendez-vous au printemps prochain.

Un petit bonus pour finir, la recette de la parfaite citronnade avec seulement : 2 citrons /1 orange à jus / 50g de sucre en poudre / 1,5L d’eau chaude. Coupez les citrons en rondelles, versez le sucre dessus et mélangez. Versez l’eau bouillante dessus puis laissez infuser. Une fois tiède ajoutez le jus de l’orange et presser bien les citrons. Plus qu’à mettre au frais et à déguster.

Merci encore à Bacsac et Maiori !

E&C

Fauteuils Ikea, Alinéa, Monoprix // Barbecue Weber // Jardiniere, pot classique et pot suspendu Bacsac //

Lampe Petite solaire Maiori // Bougie Sarah Lavoine pour Monoprix // Carafe et lanterne Ikea

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

terrasse urbaine

 

DE CHIC ET DE BROC, DO IT YOURSELF

PIMPER SON ENTRÉE

28 août 2016

pimper son entrée

Salut la compagnie !

Il est temps pour Cerise sur le Gateau de reprendre le rythme, doucement mais sûrement. On espère que la canicule n’a pa eu raison de vous et que vous avez pu profiter de ce bel été ?
De notre côté c’était plutôt pas mal, on espère que vous avez suivi nos aventures estivales ici et là sur Instragam ? Séance de rattrapge par ici.

 Durant notre pause – pour cause de vadrouillage – nous n’avons pas non plus chômé, faut pas croire. Au contraire, on a profité de ce rythme plus cool pour mener à bien quelques projets.

Aujourd’hui, on commence par vous parler de notre projet déco sur le thème : pimper son entrée ! Elle était sombre, vieillotte. Entre nous, le courant avait de plus en plus de mal à passer. C’était sans compter sur notre ami le papier peint et un coup de coeur pour ce modèle Gridline. Un rouleau de papier peint, de la colle, une petite heure de boulot et le tour est joué.

De notre côté on est plutôt fans du résultat. Un accessoire par ici un autre par là et hop on se verrait même y passer un petit moment détente dans cette entrée.

Merci à A3P pour ce papier peint qu’on avait d’ailleurs déjà utilisé dans un précédent DIY. Et à Livingo pour cette chaise qui ne nous quittera plus, difficile de choisir avec la multitude de modèles proposés.

A très vite pour la suite de nos aventures déco de l’été. Stay tuned.

E&C

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

pimper son entrée

DE CHIC ET DE BROC, DO IT YOURSELF

IL EST 18H39

20 juin 2016

DIY décoration en partenariat avec Castorama

 Salut la compagnie !

Il y a quelques semaines, Julie nous propose par mail de relever un défi, celui de jouer au Doer… Oui mais c’est à dire ? Un doer chez Castorama, c’est une personne qui fait, invente, ose, crée, bidouille, fourmille de créativité, de malice et d’astuces et qui n’a pas peur d’une perceuse. Rien que ça. Alors ni une ni deux nous acceptons et aujourd’hui on vous présente le résultat de ce défi ainsi que le concept.

Le principe était simple : imaginer et fabriquer un objet à partir d’un kit de base de création en 3 semaines. Il s’agit des défis de 18h39.fr organisé par Castorama. Vous connaissez notre passion pour les Do it Yourself, alors difficile de décliner l’invitation.

Dans le kit nous disposons de : 3 câbles d’alimentation en tissu, 1 ampoule décorative LED filament, 2 douilles, 3 interrupteurs, 2 coloris de fiches, un tournevis et une pince. Mais aussi de cartes joker : « A 2 c’est mieux », « L’appel à un expert » et une « Carte Mystère ». Autant vous dire que ce DIY a clairement été pensé à deux, car évidemment, à deux c’est mieux ;)

Avec toutes ces petits choses, nous avons donc décidé d’imaginer notre nouvelle lampe de chevet 2 en 1 : elle fait lampe mais aussi table de chevet. Elle est pas belle la vie ?!

Elle vous tente ? Pour vous lancer vous aussi c’est par ici.

// La shopping list //

1 câble d’alimentation en tissu blanc

1 ampoule décorative LED filament

1 douille

1 interrupteur

1 fiche

De la peinture blanche

De la colle

Une boîte à vins

Un morceau de papier peint (ici le Gridline grâce à A3P)

Vous aurez aussi besoin d’une règle, d’un crayon, d’un pinceau, d’un tournevis plat d’électricien et d’une pince pour couper et dénuder les fils. Mais aussi de la fameuse perceuse. Notre nouvelle amie.

// La to do //

Dans un premier temps, à vous les mesures car il va falloir percer votre boîte à vins à deux endroits pour faire traverser le câble d’alimentation de haut en bas. Nos petites croix en place on s’arme de notre perceuse et des mèches à bois plates spécialement achetées pour l’occasion. Et hop rien de plus facile.

Nous avons après coup, décidé de peindre notre boîte en blanc – voilà pourquoi la peinture ne figure pas sur la photo, vous savez tout. On laisse tout de même le fond dans son jus pour garder un effet naturel et faire ressortir le câble d’alimentation qui sera blanc lui aussi.

Première couche. Deuxième couche. Une fois la peinture sèche, vous pouvez alors pré-découper votre morceau de papier peint et le coller sur la partie basse de votre future lampe-table de chevet.

Monter ensuite la lampe en disposant dans un premier temps la fiche à l’extrémité du câble. Il vous faudra dénuder les fils au bout du câble afin de les connecter à la fiche. N’hésitez pas à coller du scotch à l’extrémité du câble coupé pour éviter qu’il ne s’effile.  A vous de bien mesurer la distance que vous souhaitez laisser entre chaque élément et de couper le câble aux bons endroits. Dénuder à nouveau les fils et connecter l’interrupteur d’un côté et de l’autre. N’oubliez pas de glisser le câble dans la boîte au niveau des trous et enfin dans un dernier temps de fixer la douille puis l’ampoule à l’autre extrémité du câble.

On ne va pas vous mentir, l’opération ou plutôt les opérations délicates de ce DIY ont été de dénuder les fils puis de les fixer à l’aide de ces toutes petites visses – léger casse-tête – en respectant l’association mâle femelle et éviter en même temps les faux contacts. On en transpire encore.

Mais voilà le résultat est là et…

C’est nous qui l’avons fait !!!

Notre mission maintenant terminée, nous n’avons plus qu’à refiler le bébé ou plutôt un nouveau défi à une blogueuse de notre choix. Le choix est fait ! Nous nominons Solène du blog Rise and Shine pour ce défi fort sympathique. A toi de jouer Solène.

Et pour ne pas faire de jalouses ni de jaloux, sachez que vous pouvez vous aussi tenter de relever le défi en jouant à notre jeu concours sur Instagram. Castorama vous propose de recevoir chez vous le kit de création et de relever à votre tour ce défi. C’est par .

E&C

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DIY décoration en partenariat avec Castorama

DE CHIC ET DE BROC, DO IT YOURSELF

DIY : JEU, SET ET MATCH

18 mai 2016

DIY déco avec BrocanteLab

Hello !

Dernier match de cette première collaboration avec BROCANTE LAB. Un DIY joueur, pour les sportifs du dimanche, puisque la raquette de tennis quitte le court pour rejoindre notre home sweet home.

La raquette de tennis vintage, en bois, est à elle-même un véritable objet déco alors on a voulu la jouer soft. Oubliez le métier à tisser et laissez-le aux professionnels, votre raquette vintage fera très bien l’affaire !

Par ici le tuto –>

// La shopping list //

Une raquette en bois de collection (ici)

Des fils à broder de différentes couleurs selon vos envies (max 3-4 couleurs si vous voulez un doux dégradé)

Une aiguille

De la patience !

// La to do //

Déterminez dans un premier temps quelle(s) formes(s) géométriques) souhaitez-vous faire, le plus simple étant le carré, et de quelle taille. Nous sommes parties sur des carrés, de taille 2 carreaux sur 2 carreaux.

Pour l’alternance des couleurs et la forme donnée à l’assemblage de vos carrés, faîtes-le au feeling. Moins c’est symétrique et plus le rendu sera sympa car plus naturel.

Ce DIY demande un peu de patience. Nouez votre fil à votre aiguille. Pour chaque carré, commencez par faire un noeud avec votre fil autour du cordage. Venez ensuite enrouler votre fil tout autour du cordage selon la forme souhaitée (carré ou non). Pour un rendu plus net, veillez bien à ce que les fils ne se chevauchent pas. A la fin de chaque carré tissé, nouez votre fil au cordage. Et ainsi de suite !

Libre à vous de superposer ou non vos formes géométriques, libre à vous aussi du volume du tissage. On a préféré opter pour un tissage assez « light » pour venir seulement rehausser un peu les couleurs de la raquette.

Pour l’instant posée en véritable objet déco, cette raquette vintage viendra très certainement pimper le mur de la chambre.

Faîtes vos jeux !

E&C

DIY déco avec BrocanteLab

DIY déco avec BrocanteLab

DIY déco avec BrocanteLab

DIY déco avec BrocanteLab

DE CHIC ET DE BROC

CONFORAMA : DE LA DECO SCANDINAVE POUR LE PRINTEMPS

10 mars 2015

3

Véritables retrouvailles nous concernant, cela fait de nombreuses années que nous n’avions pas mis les pieds dans les rayons de Conforama. Pour de multiples raisons, mais surtout parce que nous ne nous y retrouvions pas. Pas notre style, pour être franches.

Et puis, nous découvrons rapidement la nouvelle collection Printemps Eté 2015 sur la Toile. Alors on a voulu mener l’enquête, un petit mail envoyé à la marque et nous obtenons le dossier de presse. Grosse, grosse surprise. Une collection aux airs scandinaves, avec des tons neutres, des matières brutes et des imprimés géométriques. Un sacré défi selon nous tant le scandinave est déjà partout, mais Conforama tape fort.

Des nouveautés qui seront disponibles en magasin courant mars dans l’ensemble des magasins Conforama et Confo Déco en France.

Voici donc nos coups de coeur :

1 2

E&C

DE CHIC ET DE BROC

[OBSESSION] LE TAPIS D’INSPIRATION BERBERE

24 février 2015
Cheesy magazine

Parfois le hasard est un peu fou-fou. Nous étions en train de compiler toutes nos sources d’inspiration en matière de tapis berbères quand tout à coup Deedee publie sur son blog un maxi bon plan pour en dénicher un à un prix très, très intéressant. Vraiment. 

La folie du tapis berbère a donc frappé à plusieurs portes. En même temps il est à la fois si douillet et chic qu’on se demande bien comment on a pu s’en passer jusqu’à présent ? Petite préférence pour la version black and white, quoi que le multicolore réveillerait très bien une pièce un peu sobre. 
Quoi qu’il en soit, il fait désormais partie de notre wishlist. Reste à savoir si nous irons le chercher nous même (tout en profitant de 4 jours off dans un riad – ce qui ne nous déplairait pas) ou si nous userons de clics sur la Toile pour passer commande. Ceux de Secret Berbère nous font de l’oeil …

E&C