ON THE ROAD

CARNET DE VOYAGE AUX PHILIPPINES

5 février 2017
IMG_8734
Hey !
La semaine dernière nous vous donnions nos trucs & astuces pour organiser un road trip sans prise de tête. Il est temps de vous livrer désormais notre carnet de voyage. Mais avant cela, mettez déjà cette destination dans un coin de votre tête. Ce pays est absolument magnifique et risque d’être très vite transformé en mini Thaïlande au vue de tous les chantiers d’hôtels que nous avons croisé (d’un point de vue fréquentation/amas de touristes, on entend bien évidemment). Si l’envie vous prend, allez-y donc au plus vite pour pouvoir profiter encore d’endroits sauvages et préservés.
Passons aux choses sérieuses. Pour ces deux semaines aux Philippines nous avons concentré notre séjour sur l’île de Palawan, la plus connue et la plus grande. L’idée première était de coupler Bohol et Palawan et puis avec tous les trajets, nous aurions perdu trop de temps en bateau et sur les routes.
Nous avons atterri à Manille, ville de transit par excellence, avec beaucoup trop de bordel, de pollution et de bruit pour nous. On y a donc passé une seule nuit, le temps de prendre notre vol pour Puerto Princessa dès le lendemain matin. Pas si simple de trouver un bon rapport qualité-prix à Manille, nous avons logé à deux pas de l’aéroport pour faciliter la chose. Juste un point là dessus, les différents terminaux ne sont pas tout à côté et surtout à Manille, on est vite bloqué dans les embouteillages donc prévoyez large !
Direction Puerto Princessa la capitale de Palawan, pour enchaîner sur quatre heures de van (les chauffeurs ne blaguent pas, il ne faut pas avoir peur de la vitesse dans les virages :-/) et faire un stop de deux jours à Taytay.
A vrai dire pas grand monde s’arrête ici, c’est donc parfait pour arriver en douceur et récupérer du long voyage/décalage horaire. Un seul hôtel ici, le choix est donc vite fait :-) Les pancakes sont à tomber, tout commence bien ! Si ce n’est une météo quelque peu capricieuse donc on passera nos deux journées à flâner et siester. Pour ceux qui ont la chance d’avoir du beau temps à Taytay, l’hôtel organise, paraît-il, de très belles escapades sur des îles désertes.
Second stop à El Nido, avec du soleil s’il vous plait. Destination plus touristique, mais qui reste complètement dépaysante. On vous conseille l’hôtel Buena’s Haven Travelodge, très bon rapport qualité-prix : des chambres propres, de l’eau presque chaude, et une bonne situation géographique, excentrée du bruit de la ville.
A El Nido la principale activité consiste à partir en bateau la journée pour découvrir de petites pépites. Des plages paradisiaques, des lagons, des poissons de partout et on en passe. Les jours sans bateau, on a beaucoup squatté la plage de Las Cabanas, petit paradis juste à côté du centre avec la possibilité de déguster des pancakes face à la mer (nous monomaniaques ?). On a aussi emprunté les routes à scooter pour profiter de la plage de Nacpan Beach et des cascades.
Côté food, on file chez Trattoria Altrove dès lors qu’on a envie d’une bonne pizza (et pour changer un peu du riz), ou sinon on déguste des produits de la mer chez Squidos.
Troisième et dernier arrêt sur la belle île de Coron au nord de Palawan. La petite blague quand on organise ses vacances à la dernière minute sans trop s’organiser, c’est qu’on arrive sur place, qu’on demande où est la plage et qu’on nous répond « il n’y a pas de plage ici ». « Okay ». Welcome à Coron ! Petit coup de stress en arrivant et puis on comprend vite que nos journées vont donc être rythmées par des virées en bateau. Et quel pied !
Dès le lendemain, nous voilà donc au paradis à (re)naviguer entre des lagons, faire du kayak, et enfiler masque et tuba. Tous les hôtels organisent les excursions en bateau, vous pouvez aussi très bien trouver une petite banca (le bateau local) à privatiser pour un prix tout à fait abordable. Les indispensables à voir dans la région sont : Green Lagoon, Coral Garden, Twin Lagoon, Barracuda Lake, Kayangan Lake, CYC Beach.
Côté logement, nous avons dormi au Coron Eco Lodge, très bien situé, chambre propre et petit déjeuner inclus avec des pancakes (encore !) à la carte ;-) Le personnel est adorable et vous aidera volontiers dans tous vos déplacements.
Petit tips pour les journées sans banca (parce que souvent la mer fait des siennes aux Philippines), n’hésitez pas à taper à la porte des hôtels avec piscine pour y passer la journée moyennant une petite somme et parfois même rien ! On a testé (et approuvé !) le Coron Soleil par exemple.
Et pour la food ? Gros, gros coup de coeur pour le Sinugba sa Balay et ses plats locaux délicieux. Pour zieuter les couchers de soleil, rendez-vous à la terrasse de La Sirenetta (on y mange aussi très bien mais pour plus cher).
Après tant de beauté plein les yeux, difficile de quitter les lieux mais pas le choix, direction Manille pour un jour et demi. Nous avions réservé un hôtel un peu plus haut de gamme que les précédents pour avoir un retour en douceur à la civilisation et surtout parce que nous n’avions pas prévu de visiter la ville. Nous posons donc nos valises au The Henry Hôtel dans la quartier de Pasay. Nous ne pouvons que vous recommander cet endroit, une déco coloniale parfaitement maîtrisée, un jardin luxuriant autour de la piscine, et une chambre tout confort avec lit king size et housse de couette ultra moelleuse. L’aéroport est à une vingtaine de minutes (sans embouteillage ;-)).
Voilà donc deux semaines passées aux Philippines avec encore des belles images en tête et surtout cette envie de découvrir les îles voisines <3
Sur ces belles paroles, nous allons potasser sur le prochain voyage ou week-end…
E&C

IMG_8617

IMG_8619

IMG_8627

Processed with VSCO with a6 preset

IMG_8643

IMG_8652

Processed with VSCO with a6 preset

IMG_8680

IMG_8715

IMG_8682

IMG_8699

IMG_8708

IMG_8713

IMG_8714

IMG_8719

IMG_8766

IMG_8800

IMG_8803

IMG_8805

IMG_8817

IMG_8824

Processed with VSCO with a6 preset

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply